Congo/RCA: L’absence des Séléka aux travaux d’une commission perturbe le Forum de Brazzaville

La Commission cessation des hostilités du forum inter-centrafricain qui poursuit ses travaux dans la capitale congolaise, a suspendue mardi ses travaux en raison de l’absence des éléments de l’ex-rébellion Séléka à la reprise des travaux, a appris APA auprès d’un membre de ce groupe de négociations.

D’après cette source qui a requis l’anonymat, « toutes les commissions travaillent depuis l’ouverture de ce forum, lundi, notamment les commissions politiques et désarmement.

« Les éléments de groupe de l’ex-rébellion Séléka, après avoir reçu, lundi, le document sur l’accord de cessation des hostilités, serait en train de le décortiquer point par point avant de revenir à la commission », a indiqué la source.

« Les informations que nous avons eu indiquent que le groupe de l’ex-rébellion est resté dans son hôtel en vue d’harmoniser son point de vue sur un certain nombre de points de ce document d’où leur absence », a-t-il ajouté.
« Nous attendons jusqu’au soir pour voir. Si la Séléka ne se présente pas, nous allons nous rapprocher de la médiation pour la conduite à tenir et, au besoin, publier une déclaration sur son refus de continuer à travailler à la Commission », a conclu la même source.

Le forum de Brazzaville devrait aboutir à la signature d’une déclaration des parties au processus politique, d’un accord de cessation des hostilités et d’un accord global en vue du DDR (désarmement, démobilisation et réinsertion).

Apanews.net

Étiquettes :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :