Canada: L’Ontario renoue avec des bilans de nouveaux cas affichés à la mi-mars

TORONTO — L’Ontario signalait 1039 nouveaux cas de COVID-19 mardi et 1446 lundi, jour de la fête de la Reine. On n’avait pas vu ces chiffres depuis la mi-mars.

© Fournis par La Presse Canadienne

La province a enregistré huit décès dus au virus dimanche et 33 décès lundi.

Des 1039 nouveaux cas recensés mardi, 325 étaient signalés à Toronto, 231 dans sa banlieue de Peel et 77 dans celle de York. Le ministère de la Santé indique que 1025 personnes sont hospitalisées à cause de la COVID-19, mais le gouvernement rappelle que plus de 10 % des hôpitaux n’ont pas soumis de données en fin de semaine.

Du millier de personnes hospitalisées à cause de la maladie infectieuse, 692 sont aux soins intensifs, dont 498 sous respirateur. Près de 20 200 tests ont été effectués dimanche et environ 16 900 autres lundi. Le gouvernement affirme que 86 927 doses d’un des vaccins avaient été administrées avant 20 h lundi, pour un bilan total jusqu’ici de 8,2 millions doses.

Écouler l’AstraZeneca

Par ailleurs, les Ontariens qui avaient reçu à la mi-mars une première dose du vaccin d’Oxford-AstraZeneca auront la possibilité de prendre rendez-vous cette semaine pour recevoir leur seconde injection.

Les autorités ontariennes cherchent à écouler un stock de 45 000 doses de ce vaccin avant sa date de péremption, dans environ une semaine.

Les personnes visées en premier par cette deuxième ronde d’inoculation sont celles qui avaient reçu l’AstraZeneca entre les 10 et 19 mars dans des pharmacies et des bureaux de médecins, dans le cadre d’un projet pilote.

Même si l’intervalle recommandé entre les deux injections est d’au moins 12 semaines, la seconde dose est offerte à ces personnes 10 semaines après la première. Le médecin-hygiéniste en chef de l’Ontario, David Williams, assure qu’un intervalle réduit de 10 semaines est sans danger et qu’il offre une solide protection contre la COVID-19.

Une dizaine de milliers d’autres doses d’AstraZeneca expireront dans environ un mois. Au total, l’Ontario possède en ce moment environ 300 000 doses de ce vaccin. Les Ontariens qui avaient reçu leur première dose d’AstraZeneca après le 19 mars pourront prendre rendez-vous bientôt pour la deuxième, mais aucun détail n’a encore été dévoilé.

Le vaccin d’Oxford-AstraZeneca a été lié à des cas, rares, de thromboses, pouvant parfois être fatales, ce qui a incité plusieurs provinces à en restreindre l’utilisation.

Avec La Presse Canadienne

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :