Au fond de la lagune Ébrié

Au fond de la lagune Ébrié dorment des cadavres
sans vie qui attendent la solution des humains
pour remonter à la surface terrestre en vain

Dans ce vaste univers aquatique sans rêve
habitation paisible des poissons sans entraves
croupissent des êtres sans vie au fond des eaux

Plate et lisse est la surface monotone des eaux
profondes au milieu de la terre et innocentes
cachettes encore des secrets jamais révélés.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , , , , ,

2 Réponses to “Au fond de la lagune Ébrié”

  1. jean paul galibert Says:

    une poésie sans concession

  2. Bouesso Says:

    Merci Jean-Paul car certaines eaux regorgent des vies humaines sans cris où les poissons ne peuvent trouver une solution adéquate de leur découverte…Seul l’homme qui dispose des moyens de prospection peut arriver à sonder le fond des eaux. L’horreur de la nature humaine est un vice de sa méchanceté primitive.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :