L’homme face aux tornades

Tornades noires aux regards furibonds

Aux cheveux poussiéreux de tourments

Vêtues d’impressionnants tourbillons

Dévastent en haillons sales des maisons

Qui soufflent à la vitesse ivre du vent

Phénomènes meurtriers et désolants

Emportant des arbres si impuissants

Et des voitures au garage somnolant

Tordent le cou aux poteaux sanguinolents

Furie de la nature malgré son avertissement

L’homme éternel victime fauchée au talon

Résiste au sol résidentiel de son enracinement

Dans la colère virale de son mécontentement

Tombe et pleure puis se relève devant le bilan.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :