Le cri des genoux à l’hiver

 

 

Au grand froid de l’hiver agressif

Les genoux tremblent de ses incisifs

Qui soufflent et torturent la peau

Martelant sans arrêt son marteau

 

Le bandage ne suffit pas pour résister

Les collants non plus pour atténuer

Le froid qui s’infiltre entre les tissus

Pour me sévir comme une grande têtue

 

Assise au canapé près de la cheminée

Les pieds avant avec mes pensées

Je scrute un petit verre de whisky

Avant d’aller m’étendre seule au lit

 

Bernard NKOUNKOU

 

Étiquettes : , , , , ,

3 Réponses to “Le cri des genoux à l’hiver”

  1. La petite revue de Claire Says:

    Oui, mes genoux fragiles et la tendinite à éviter.
    En tout cas, j’aime bien un petit verre de cognac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :