Archive for the ‘Opinion’ Category

États-Unis: La CIA avait informé Obama dès l’été 2016 que Poutine voulait aider Trump

juin 23, 2017

Combo de photos avec l’ex-président américain Barack Obama et l’actuel président des Etats-Unis, Donald Trump / © AFP/Archives / NICHOLAS KAMM, ATEF SAFADI

La CIA avait averti le président Barack Obama dès août 2016 que les piratages du parti démocrate avaient été ordonnés par Vladimir Poutine dans le but de nuire à Hillary Clinton et d’aider Donald Trump, selon le Washington Post vendredi.

Les soupçons pesaient déjà contre la Russie en juillet 2016, quand des messages volés du parti démocrate ont été diffusés par WikiLeaks à la veille de la convention démocrate.

Mais le Washington Post raconte désormais avec détails l’alerte lancée par le service de renseignement américain à la Maison Blanche, plusieurs mois avant que Washington n’accuse publiquement, le 7 octobre 2016, les plus hauts échelons du gouvernement russe d’avoir fomenté les piratages informatiques.

Et ce n’est qu’en janvier 2017 que les Etats-Unis accuseront nommément le président russe d’avoir cherché à déstabiliser le système électoral américain, en sapant la candidature d’Hillary Clinton et en aidant celle du républicain Donald Trump.

Dès août 2016, selon le quotidien, Barack Obama a mis la Maison Blanche sur le pied de guerre, dans le plus grand secret, ordonnant à ses services de renseignement et de sécurité d’obtenir le plus d’informations possible et de dresser une liste de représailles possibles, allant de sanctions économiques à des cyber-attaques.

– ‘L’administration Obama savait’ –

Le Post rapporte qu’en plus de l’avertissement formulé directement par Barack Obama à Vladimir Poutine, en marge d’un sommet en Chine en septembre, le patron de la CIA, John Brennan, a téléphoné le 4 août à son homologue des services de sécurité russes FSB, Alexander Bortnikov, pour l’avertir. Et le 31 octobre, un message a été envoyé à Moscou par un canal sécurisé pour prévenir que toute interférence dans le scrutin du 8 novembre serait inacceptable.

Mais Barack Obama, comme cela a été rapporté auparavant, était réticent à riposter avant l’élection, de peur que la Russie ne lance des attaques le jour du scrutin, et également par crainte que toute action ne soit interprétée politiquement par les républicains.

Finalement, Barack Obama autorisa des sanctions le 29 décembre: l’expulsion de 35 espions sous couverture officielle, la fermeture de deux résidences diplomatiques russes aux Etats-Unis, et des sanctions économiques contre les services secrets russes.

Secrètement, l’ancien président démocrate aurait également autorisé une opération ultra-sensible conjointe de la CIA, de la NSA et du cyber-commandement américain: l’implantation dans les infrastructures russes de codes malicieux dormants pouvant être ensuite déclenchés en cas d’escalade.

Selon le Post, rien n’indique que cet ordre de M. Obama ait été annulé par son successeur, Donald Trump.

Le nouveau président américain a cependant mis en cause vendredi la gestion de ce dossier par son prédécesseur, via son canal de communication favori, Twitter: « Révélé à l’instant: l’administration Obama savait bien avant le 8 novembre l’interférence de la Russie dans le scrutin. Mais elle n’a rien fait. POURQUOI? ».

Dans un entretien à la chaîne de télévision Fox News qui sera diffusé intégralement dimanche, Donald Trump a de même manifesté son incompréhension face à la faible couverture médiatique de ces révélations concernant Barack Obama: « S’il avait l’information, pourquoi n’a-t-il rien fait ? Il aurait dû faire quelque chose. Mais ça vous ne le lisez pas. C’est plutôt triste », a-t-il déclaré à Fox, selon un extrait diffusé vendredi.

Romandie.com avec(©AFP / 24 juin 2017 04h35)                

France: de nombreuses « anomalies » détectées dans des cosmétiques

juin 23, 2017

Près de 700 produits ont fait l’objet d’une analyse en laboratoire par la DGCCRF / © AFP/Archives / SYLVAIN THOMAS

Défauts d’étiquetage, allégations ou compositions « non-conformes »: la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a identifié de nombreuses « anomalies » dans son enquête 2016 sur les produits cosmétiques, selon un bilan publié vendredi.

Sur près de 8.000 produits cosmétiques mis sur le marché national et contrôlés l’an dernier, la DGCCRF a détecté des anomalies dans 22% des cas, et 39% des établissements présentaient « au moins une anomalie », selon ce bilan publié sur son site internet.

Plus de 500 produits mis sur le marché national ont été ainsi épinglés pour des étiquetages non-conformes, principalement en raison de l’absence de mentions obligatoires comme la date de péremption, ou la non utilisation de la langue française.

Plus grave, certaines étiquettes ne comprenaient pas la liste des ingrédients ou de numéro de lot, ou ne mentionnaient pas la présence d’allergènes alors que les produits en contenaient.

Une centaine de produits présentaient également des allégations fausses et « clairement trompeuses », comme « sans allergènes », « sans parabènes », « sans parfum », a encore relevé la DGCCRF.

Parmi les 8.000 produits contrôlés, près de 700 ont aussi fait l’objet d’une analyse en laboratoire.

Les prélèvements ont révélé que 37% de ces produits avaient des compositions « non-conformes », voire « dangereuses » pour 15% d’entre eux.

« Les sociétés ayant mis sur le marché des produits dangereux ont généralement procédé à des retraits volontaires du marché mais, dans sept cas, des arrêtés préfectoraux ont dû prescrire un retrait-rappel avant destruction », a précisé la DGCCRF.

Divers opérateurs, notamment des importateurs ou de très petits fabricants, souvent artisanaux, « méconnaissent encore l’étendue des obligations qui leur incombent, les considérant comme des formalités administratives lourdes », alors que ces manquements sont pourtant « préjudiciables » pour le consommateur, a encore souligné la DGCCRF.

Son enquête a abouti à 377 avertissements, 188 mesures de police administrative, 79 procès-verbaux et 16 saisies. La DGCCRF prévoit par ailleurs d’engager un « renforcement de la communication sur la réglementation » notamment envers les PME-TPE du secteur.

Il y a deux semaines, l’association UFC-Que Choisir avait repéré 23 produits cosmétiques vendus en France bien que contenant des substances formellement interdites dans l’Union européenne. La DGCCRF avait indiqué à l’AFP qu’elle allait enquêter sur le sujet.

Romandie.com avec(©AFP / 23 juin 2017 18h42)                

Congo: Saisie d’armes et militaires entérrés dans le Pool

juin 23, 2017

Selon la taupe de BrazzaNews, il sied de vous présenter en exclusivité la fameuse arme qui est source de mésententes au sein du clan Sassou à travers la mise en scène du pseudo conflit JDO – Nianga mbouala.

Cette redoutable arme ravie par la résistance des FALC aux forces criminelles et mercenaires du pouvoir est le MK.19. Depuis Sassou a perdu foi dans le projet de mettre la main sur le pasteur Ntumi, mort ou vif. Le pouvoir a mis un certain nombre de moyens en branle pour retrouver cette arme en vain.

Le MK.19 est un lance-grenades automatique de 40 mm, fabrication américaine. Il avait été récupéré par les FALC, avec plusieurs projectiles, lors de l’attaque ayant coûté la vie du commandant de la GR. Cette perte est le foyer de l’actuelle crise entre le patron de la GR et la présidence.

Le MK.19, autrement appelé le trium est une arme redoutable. Son champ de destruction est si important, car il tire 15 grenades/minute, capable de détruire tout un quartier en 10 minutes. Tant que cette arme restera entre les mains des FALC , la résistance du pasteur Ntumi sera invincible.

 

Photo de BrazzaNews.

 

Il y a quelques jours BrazzaNews vous informait de l’enterrement des militaires à la solde du pouvoir à la sauvette, dans le Pool. Ces pères de famille et enfants tombés dans le Pool, sont sur ordre de la hiérarchie enterrés dans les forêts du Pool.

On fait croire à leurs familles qu’ils se portent bien et sont en mission alors que pour certains cela fait des mois qu’ils sont décédés.

Voilà un de ces charniers. Pour la protection des familles concernées les visages sont volontairement masqués.

Photo de BrazzaNews.
Militaires enterrés comme des chiens dans le Pool.
Avec Brazzanews.fr

Yémen: l’ONU s’attend à 300.000 cas de choléra fin août

juin 23, 2017

A Sanaa, au Yémen, le 9 juin 2017, une mère tient son fils qui pourrait être atteint du choléra / © AFP/Archives /

L’épidémie de choléra au Yémen, qui a déjà fait près de 1.300 morts, pourrait atteindre le seuil des 300.000 cas à la fin août, a averti vendredi le Fonds des Nations unies pour l’enfance.

« Nous atteindrons probablement 300.000 cas à la fin août », contre près de 193.000 actuellement, a déclaré aux médias à Genève la représentante de l’Unicef, Meritxell Relano, jointe par téléphone.

Elle a rappelé que l’épidémie avait déjà fait 1.265 morts, dont un quart étaient des enfants, et que la moitié des cas suspects enregistrés jusqu’à aujourd’hui (192.983) sont des enfants.

Le choléra est réapparu en avril après une première épidémie l’an dernier.

Le Yémen est un pays qui s’effondre, a averti l’ONU fin mai.

Depuis le début du conflit, 17 millions de personnes sont confrontées à des pénuries alimentaires, dont près de 7 millions sont proches de la famine, dans un pays très dépendant de l’importation de nourriture.

Plus de 8.000 personnes sont mortes depuis le lancement en mars 2015 d’une campagne militaire par plusieurs pays conduits par l’Arabie saoudite contre les rebelles houthis soutenus par l’Iran, qui contrôlent la capitale Sanaa.

Romandie.com avec(©AFP / 23 juin 2017 13h49)                

Merkel invite les responsables européens du prochain G20

juin 23, 2017

(g-d) La Chancelière allemande salue les Premiers ministres portugais Antonio Costa, suédois Stefan Lofven, finlandais Juha Sipila et néerlandais Mark Rutte, le 23 juin 2017 à Bruxelles / © POOL/AFP / STEPHANIE LECOCQ

Angela Merkel a invité jeudi prochain à Berlin les dirigeants et responsables européens qui participeront au prochain sommet du G20, une réunion qui s’annonce tendue avec les Etats-Unis de Donald Trump sur plusieurs sujets.

La chancelière allemande recevra en milieu de journée le chef de l’Etat français Emmanuel Macron, la Première ministre britannique Theresa May, les chefs de gouvernements italien, espagnol, néerlandais et norvégien, ainsi que les présidents de la Commission européenne et du Conseil européen, a indiqué vendredi une de ses porte-parole, Ulrike Demmer.

« La chancelière va informer personnellement ses partenaires européens du déroulement du sommet et discuter avec eux des principaux points », a-t-elle indiqué lors d’un point de presse.

Le même jour, dans la matinée, Angela Merkel a aussi prévu une déclaration à la chambre des députés allemands sur le sommet des dirigeants du G20 de Hambourg (7-8 juillet).

La réunion préparatoire européenne vise à coordonner les positions des uns et des autres avant un G20 qui s’annonce difficile au vu notamment des divergences entre l’Europe et le président américain sur des sujets comme le climat ou le commerce, soulignent des diplomates.

Berlin redoute aussi des discussions animées avec la Russie ou la Turquie, dont les relations avec l’Allemagne sont exécrables depuis des mois et entend s’assurer de la cohésion entre Européens.

Romandie.com avec(©AFP / 23 juin 2017 14h13)                

Canada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

juin 22, 2017

Luka

Photo d’archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

AMOUR Son futur époux est un autre détenu…

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.Un détenu élu de son coeurLe « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

20minutes.fr

anada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

AMOUR Son futur époux est un autre détenu…

C. Ape.

Publié le 22/06/17 à 14h48 — Mis à jour le 22/06/17 à 15h05

Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal.

Photo d’archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

Un détenu élu de son coeur

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

Le « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.

anada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

AMOUR Son futur époux est un autre détenu…

C. Ape.

Publié le 22/06/17 à 14h48 — Mis à jour le 22/06/17 à 15h05

Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal.

Photo d’archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

Un détenu élu de son coeur

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

Le « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.

anada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

AMOUR Son futur époux est un autre détenu…

C. Ape.

Publié le 22/06/17 à 14h48 — Mis à jour le 22/06/17 à 15h05

Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal.

Photo d’archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

Un détenu élu de son coeur

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

Le « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.

anada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

AMOUR Son futur époux est un autre détenu…

C. Ape.

Publié le 22/06/17 à 14h48 — Mis à jour le 22/06/17 à 15h05

Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal.

Photo d’archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

Un détenu élu de son coeur

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

Le « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.

anada: En prison, Luka Magnotta va épouser son «prince charmant»

AMOUR Son futur époux est un autre détenu…

C. Ape.

Publié le 22/06/17 à 14h48 — Mis à jour le 22/06/17 à 15h05

Photo d'archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal.

Photo d’archive de Luka Rocco Magnotta diffusée le 5 juin 2012 par la police de Montréal. — AP/SIPA

La belle idylle se poursuit pour Luka Rocco Magnotta. Le Canadien, condamné à la prison à vie pour avoir tué et démembré son amant en 2012, doit épouser lundi un de ses codétenus, rapporte TVA Nouvelles.

L’histoire commence il y a deux ans. En juin 2015, Luka Rocco Magnotta poste une annonce sur un site de rencontre entre détenus. Il dit être à la recherche de son « prince charmant » et vouloir refaire sa vie avec « un homme fidèle […], financièrement et émotionnellement stable ».

Un détenu élu de son coeur

Le mois suivant, il fait retirer l’annonce parce qu’il a « trouvé ce qu’il cherchait ». Selon TVA Nouvelles, l’élu de son cœur est un autre détenu, Anthony Jolin, né en 1981. Le témoin de cette union sera Anna Yourkin, la mère de Luka Magnotta, né Eric Clinton Kirk Newman.

Le « dépeceur de Montréal » a été condamné en décembre 2016 à la prison à perpétuité assortie d’une peine de 25 ans de sûreté pour le meurtre et le démembrement de Lin Jun. Il avait ensuite diffusé les images de son crime sur Internet. Il avait également été reconnu coupable d’outrages à un cadavre, de production et de distribution de matériel obscène, d’utilisation illégale de la poste et de harcèlement envers le Premier ministre canadien, Stephen Harper, et des membres du Parlement.

Canada/Québec: L’islam ne peut être dissocié des gestes commis en son nom, dit Couillard

juin 22, 2017

Les policiers et enquêteurs ont passé toute la... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Les policiers et enquêteurs ont passé toute la nuit dans l’appartement de Amor Ftouhi, l’auteur de l’attentat de Flint. Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

(Québec) L’islam ne peut être dissocié des actes terroristes commis en son nom, comme celui qui a été perpétré par un Montréalais à l’aéroport de Flint au Michigan, a affirmé Philippe Couillard jeudi.

Le premier ministre a dénoncé le geste «très triste» commis la veille par Amor Ftouhi, ce résidant de Montréal qui a poignardé un policier aux États-Unis.

Il a dit craindre que la communauté musulmane soit montrée du doigt dans la foulée du geste, un geste qui serait «injuste» selon lui. Mais du même souffle, il a ajouté que la religion ne peut être séparée des gestes perpétrés en son nom.

«Malheureusement, vous ne pouvez déconnecter ce type d’événement – le terrorisme – de l’islam en général», a-t-il indiqué M. Couillard en anglais.

Citant le nouveau président français Emmanuel Macron, le premier ministre a invoqué une «double responsabilité» de l’État et de la communauté musulmane dans la lutte au terrorisme.

«Nous avons tous une responsabilité face au terrorisme, a-t-il dit. L’État pour assurer la sécurité, pour prévenir autant que possible avec la communauté. Et la communauté d’engager le dialogue avec elle-même, si j’ose dire, pour rappeler à tous que ce n’est pas ce que la religion enseigne.»

 

Pas de risque accru

Amor Ftouhi, un père de famille de 50 ans, n’était pas sur le radar des policiers. La Presse a révélé que ce résidant du quartier Saint-Michel était titulaire d’une carte EXPRES lui permettant de passer la frontière canado-américaine plus rapidement, un privilège obtenu après la vérification de ses antécédents.

Philippe Couillard convient qu’il n’est pas irréaliste de penser que ce «loup solitaire» aurait pu frapper au Québec.

«Est-ce que ce serait impossible? Non. Quelqu’un qui vous dirait qu’il n’y a aucun risque chez nous ne vous dirait pas la vérité», a-t-il dit.

«Ce qu’on a comme information qu’on a des organisations de sécurité, c’est que le risque ne dépasse pas le niveau habituel, a-t-il toutefois ajouté. Il n’y a pas de risque accru.»

La délégation du Québec à Chicago est en contact avec les autorités du Michigan, a indiqué le premier ministre. Il compte s’entretenir prochainement avec le gouverneur de cet État, Rick Snyder.

Il dit n’avoir aucune raison de craindre un resserrement des frontières à cause de l’attentat.

Le premier ministre n’a pas précisé si des mesures particulières seront prises pour assurer la sécurité des nombreux rassemblements publics – festivals, Fête nationale, etc. – qui auront lieu dans les prochaines semaines.

«Ces événements sont encadrés, mais pas de façon à restreindre la joie de vivre de la population, a dit M. Couillard. Je pense que c’est important aussi. Je ne voudrais pas qu’on devienne un peuple frileux, recroquevillé, craintif. On a au contraire l’occasion, malgré cette tragédie, d’affirmer notre désir de vivre ensemble dans une société ouverte et démocratique où les droits des gens sont importants.»

Lapresse.ca par Martin Croteau

Quelque 600 tours en Angleterre auraient le même revêtement que la tour Grenfell

juin 22, 2017

Londres – Quelque 600 immeubles en Angleterre auraient un revêtement similaire à celui de la tour Grenfell de Londres dont l’incendie la semaine dernière a fait au moins 79 morts, selon les estimations des autorités locales, a indiqué jeudi une porte-parole de Downing Street.

« Jusqu’ici, trois échantillons (de revêtement, ndlr) se sont montrés inflammables » depuis le début des inspections menées à la suite de l’incendie de la tour Grenfell, a déclaré la porte-parole.

Mais le chiffre des immeubles concernés par ce type de revêtement est estimé à 600 rien qu’en Angleterre, a-t-elle ajouté, alors que le revêtement de la tour Grenfell a été mis en cause dans la propagation très rapide de l’incendie.

« L’estimation fournie par les conseils municipaux est approximativement de 600 tours avec un revêtement similaire », a-t-elle précisé.

Interrogée par l’AFP, une autre porte-parole n’a cependant pas voulu spécifier formellement si l’on pouvait considérer que le revêtement de la Grenfell Tower était inflammable, évoquant une enquête en cours.

Donwing Street a ajouté que de nouveaux tests allaient être menés pour s’assurer que les habitants sont « en sécurité » tandis que leur relogement est envisagé.

« Il est évident que personne ne continuera à vivre dans des bâtiments dangereux, les habitants seront relogés s’il le faut et il sera demandé aux propriétaires de fournir de nouveaux logements là où c’est possible », a encore ajouté le porte-parole de la Première ministre Theresa May.

Devant le parlement, jeudi matin, Mme May a rappelé que « le gouvernement a ordonné l’examen des revêtements de tous les immeubles » de logements sociaux et gérés par les pouvoirs publics après le sinistre qui a dévasté la tour Grenfell, un immeuble de logements sociaux de 24 étages où vivaient quelque 600 personnes.

« Nous avons également alerté les propriétaires privés et avons mis nos tests à leur disposition gratuitement », a-t-elle ajouté.

Romandie.com avec(©AFP / 22 juin 2017 13h21)                                            

Urgent/Congo: Enlèvement de Christine BALANDAKANA et ses deux enfants de 12 ans et 8 ans pour lien présumé avec Ntumi

juin 22, 2017

 

Hier mercredi 21 juin 2017, la milice de Denis Sassou Nguesso a  enlevé vers une destination inconnue, Christine BALANDAKANA, une pauvre femme, et ses deux enfants dont un petit garçon de 12 ans et une fillette de 8 ans.

Elle est soupçonnée être son ancienne directrice des relations extérieures. Il est inacceptable que « l’opération de police » contre le Pasteur Ntumi ouvre ainsi une chasse à l’homme abjecte contre sa famille et ses proches.

Même en Colombie, la famille de Pablo Escobar n’était pas traquée pour des faits imputés au géniteur.

 

Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Macron, Merkel et Bill Clinton à la cérémonie d’hommage à Helmut Kohl

juin 21, 2017

La chancelière allemande Angela Merkel signe le registre de condoléances à la mémoire d’Helmut Kohl, le 18 juin 2017 à Berlin / © AFP/Archives / John MACDOUGALL

Emmanuel Macron, Angela Merkel et Bill Clinton participeront à la cérémonie européenne en mémoire de l’ex-chancelier allemand Helmut Kohl, pilier de la construction de l’UE, prévue le 1er juillet à Strasbourg (est de la France), a-t-on annoncé officiellement mercredi à Bruxelles.

Le chef d’Etat français, la chancelière allemande et l’ex-président américain prononceront chacun un discours, ainsi que les dirigeants des trois institutions de l’UE (Conseil, Commission et Parlement), au cours de cette cérémonie organisée au Parlement européen afin d’honorer la mémoire d’Helmut Kohl.

« Le cercueil de M. Kohl sera exposé en chapelle ardente et sera recouvert du drapeau européen », ont indiqué ces institutions dans un communiqué conjoint.

« Suite à la cérémonie européenne, qui devrait durer environ deux heures, le cercueil sera transporté en Allemagne, où l’ancien chancelier sera enterré après un requiem à la cathédrale de Spire (ouest de l’Allemagne) », précisent-elles.

Ce programme est annoncé alors que, selon les médias allemands, l’organisation des obsèques de M. Kohl suscitent des tensions entre les autorités allemandes et la famille, le magazine Spiegel affirmant même que sa veuve a tenté de s’opposer à un discours d’Angela Merkel à Strasbourg.

Cet hommage européen avait été proposé par le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, dont M. Kohl fut « l’ami et le mentor », et incarna à ses yeux « l’essence même de l’Europe ».

Il s’agit d’une première dans l’histoire de l’UE, pour honorer l’un des trois dirigeants à s’être vu décerner le titre de « citoyen d’honneur de l’Europe », avec les Français Jean Monnet et Jacques Delors.

Considéré comme le père de la réunification allemande 45 ans après la Deuxième guerre mondiale, et comme un pilier de la construction européenne, M. Kohl est mort vendredi à 87 ans.

Romandie.com avec(©AFP / 21 juin 2017 15h59)